PROCHAINS SEMINAIRES « ETATS DES SAVOIRS ET CONTROVERSES DE LA RSE » parrainés par la Plateforme nationale RSE

« Comment prendre en compte l’environnement  ? »

Les représentations de l’environnement sont diverses. La notion de « terre foyer de l’humanité » (Déclaration de Rio, 1992) – qui promeut l’idée d’une communauté humaine unie par un destin commun, interdépendant – n’en est qu’une possible parmi d’autres. En effet, les sciences humaines et sociales traitent l’environnement naturel selon des approches différentes, plus ou moins complémentaires – ce qui traduit aussi la diversité des expériences de la nature que chacun de nous pratique, y compris dans nos fonctions économiques (en produisant ou en consommant, en se déplaçant ou en se logeant, etc.). Nous mettrons donc en discussion la diversité des questions que nous posent ces approches scientifiques, en commençant par trois disciplines (d’autres représentations et approches de l’environnement seront présentées dans des séances ultérieures) :

  • Droit : Pourquoi le droit s’intéresse-t-il à l’environnement ? Pourquoi l’environ­nement n’est-il souvent protégé qu’indirectement en passant par la protection de droits humains (droit à la vie, droit à la santé par exemple) ? Cette approche anthropocentrée est-elle la seule possible ?
  • Gestion : Pourquoi et comment inscrire l’environnement dans la comptabilité privée ?
  • économie : l’environnement ne compte-t-il que par sa contribution à la production ou à la consommation ? quelles sont les principales questions posées par la dégradation de l’environnement ? pourquoi l’économie s’intéresserait-elle à l’inutile ?

 

Date : 12 janvier 2017 (14h-17h).
Lieu : Ecole des Mines (salle L.109) 60, bd Saint-Michel 75006 Paris (M° Luxembourg).
introduction :
Michel Capron (université Paris-8) et
Kathia Martin-Chenut (CNRS, UMR ISJPS univ.Paris1 Pantheon-Sorbonne)
intervenants :
François-Guy Trebulle (université Paris1 Pantheon-Sorbonne)

Jacques Richard (université Paris-Dauphine, DRM)
Gilles Rotillon (UNIVERSITé paris-ouest)

« Qu’est-ce que l’entreprise ?
Diversité et métamorphoses d’une idée qui reste neuve »

Quand on parle de « l’entreprise », que désigne-t-on ? La question semble incongrue, tant le mot est d’un usage commun, si évident que chacun croit savoir. Et pourtant… La diversité et l’évolution des pratiques et des conceptions en font une notion finalement insaisissable : finalités, structures juridiques, modes de gouvernance et d’organisation du travail…, qui peut dire qu’il n’existe qu’un modèle unique ? Alors pourquoi cette représentation persiste-t-elle ? Comment comprendre la diversité évolutive des entreprises ? Comment le droit peut-il prendre en compte la multiplicité de ses réalités – humaines, juridiques, techniques, financières, commerciales – ? comment ces formes socio-productives ont-elles évolué depuis plus de deux siècles ?

Date : 31 JANVIER 2017 (14 h-17 h)
Lieu : ECOLE des mines, PARIS (a confirmer)
introduction :
Michel Capron (univ.Paris-8)
intervenants :
Hervé Dumez (école polytechnique)
Charley Hannoun (Univ.Cergy-Pontoise, CRDE)

« Qu’est-ce qu’une initiative volontaire ? »

Les débats sur la RSE opposent souvent ceux qui conçoivent la RSE en termes « d’ini­tiatives volontaires » et ceux qui demandent un encadrement — notamment juridique — des pratiques RSE. Mais est-ce antinomique ? Certes, des conflits d’intérêts sont à l’œuvre mais les termes de ce débat très anciens sont aussi très marqués culturellement et idéologiquement. Pour comprendre cette situation d’incompréhension mutuelle, nous proposons un regard distancié grâce aux apports du droit et de la psychologie sociale.

 

Date : 28 février 2017 (14h30-17h30)
Lieu : université Paris-1 (à confirmer)
introduction :
Kathia Martin-chenut (CNRS, univ. Panthéon-Sorbonne) et
Jean-Pierre Chanteau (univ. Grenoble Alpes, RIODD)
intervenants :
Mireille DElmas-Marty (Collège de France)
Laurent Bègue (Maison des Sciences de l’homme Alpes) (à confirmer)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.