Parution – B. Paranque – La finance comme commun : un idéal-type pour des émancipations – La Revue de la régulation

Résumé :

Une approche « idéaltypique » est proposée pour analyser les « interstices » au travers desquels serait possible une émancipation de la valeur d’usage de la domination de la mise en valeur du capital. Cela est fait en critiquant la conception courante et dominante de la propriété privée, ainsi que la réduction de l’entreprise à la seule société de capitaux, elle-même considérée comme propriété des actionnaires. La mobilisation des travaux sur les « commons » permet d’ouvrir des voies d’innovation en matière d’action collective. L’article se conclut par une proposition de construction d’une finance comme « commun ».

 Cet article, et l’ensemble du numéro de la Revue de la régulation, sont consultables librement à l’adresse suivante:  https://regulation.revues.org/11957

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.