Parution – De la peste au coronavirus – Marc Chesney

La fin de la pandémie peut déboucher sur un progrès si l’on considère la santé comme un bien public et si l’on sort de la logique financière et de la globalisation débridée, écrit le professeur Marc Chesney, directeur du Centre de compétence en finance durable de l’Université de Zurich.

Retrouvez ICI l’article complet.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.