Accueil » News » Revue Entreprise & Société (ENSO) – Classiques Garnier APPEL A CONTRIBUTION : Finance soutenable / responsable

 

Revue Entreprise & Société (ENSO) – Classiques Garnier APPEL A CONTRIBUTION : Finance soutenable / responsable

 

Depuis plisieurs années, un collectif de chercheurs, sous l’égide de plusieurs institutions (Club recherche de l’IFA, CGSIG, FIR-Frenc SIF, ISMEA, RIODD) a organisé, en partenariat, des rencontres thématiques sur la « Finance soutenable/responsable », ainsi, en 2009-2015 via le programme FAS (Finance and Sustainability) relayé par diverses initiatives connexes. Le collectif a proposé en 2018,  une journée (SM 25) dans le cadre de la « Semaine du Management » de la FNEGE à Paris, et en 2019, un symposium dans le cadre du colloque AFEP-IIPPE à Lille.

Depuis, le relais est pris par le réseau PocFIN (Post-crisis Finance Network) qui regroupe plusieurs chaires et équipes de recherche travaillant sur la finance soutenable/responsable ; groupement qui se situe sous la bannière de SDSN (Sustainable Development Decisions Network), via la commission « Finance responsable » de SDSN France. Un appel à contributions a été lancé via les réseaux partenaires.

La revue Entreprise & Société se propose de publier un dossier thématique à partir d’articles issus de cet appel à contributions. Les articles soumis à la revue seront évalués selon les critères d’Entreprise & Société. Ils devront suivre les normes de présentation de la revue, consultables sur le site de l’éditeur : https://classiques-garnier.com/entreprise-societe.html

Les auteurs sont invités à tenir compte du nouveau contexte créé par la crise mondiale actuelle afin de donner à leurs analyses et propositions la portée souhaitable.

Ce dossier thématique concernant le numéro 9 d’ENSO, prévu en 2021, les propositions d’articles devront être envoyées, avant le 15 décembre 2020 à perez.roland@free.fr

 

 

BIBLIOGRAPHIE INDICATIVE

 

 

Aglietta & al. (2019), Capitalismes, le temps des ruptures, Paris, Ed. Odile Jacob

 

Aglietta & al. (2017), La monnaie entre dettes et souveraineté, Paris, Ed. Odile Jacob

 

Alijani, S., Karyotis, C. (2016), Sustainability: Finance, Economy, and society, Bingley, Emerald Publishing.

Auvray T., Dallery T., Rigot S. (2016), L’entreprise liquidée – la finance contre l’investissement, Paris, Michalon

Bouleau N. (2018), Le mensonge de la finance, Paris, Ed. de l’Atelier

Chambost I., Lenglet M., Tadjeddine Y. (eds) (2019), The making of finance, London, Routledge

Dembinski P. (2015), Ethique et responsabilité en finance, Paris, RB Editions

Dupré D. (2019), La fabrique collective de la finance, Jouquetti Libre, Formeyer

Foucault J-B. de (Ed) (2016), Peut-on apprivoiser l’argent aujourd’hui ? Paris, Hermann

Gangi F., Meric J., Jardat R., Michela-Daniele l. (2019), Business for Society, London, Routledge.

Giraud G. (2012), Illusion financière, Paris, Ed de l’Atelier.

Grandin P., Saidane D., (eds) (2011), La finance durable – Une meilleure finance pour le 21° siècle, Paris, Revue Banque Editions

Grandjean A., Dufresne N. (2020), Une monnaie écologique,  Paris, Ed. Odile Jacob.

Grandjean A., Martini M. (2016), Financer la Transition Energétique,  Paris, Ed de l’Atelier.

Graeber D. (2013), Dette – 5000 ans d’histoire, Paris, LLL

Huault I. et Richard C. (2012), Finance. The Discreet Regulator: How Financial Activities Shape and Transform the World, Palgrave MacMillan.

Jorion (2017), L’argent, mode d’emploi, Paris, Fayard.

Keen S. (2017), Pouvons-nous éviter une autre crise financière ? Paris, LLL

Lagoarde-Segot Th. (2014), La finance solidaire. Un humanisme économique, Bruxelles, De Boeck.

Levasseur M., Schlosser M. (2015), Finance – une approche responsable, Paris, Economica.

Ninet J (2017), Taux d’intérêt négatifs – Le trou noir du capitalisme financier, Paris, Garnier

Paranque B. et Pérez R. (eds) (2016), Finance reconsidered – New perspectives for a responsible and sustainable finance, Bingley, Emerald Publishing

Richardd J., Rambaud A. (2020), Révolution comptable – Pour une entreprise écologique et sociale, Paris, Ed. de l’Atelier

Servet J-M. (2015),  La finance comme commun, Paris, Institut Veblen

Sun W., Louche C., Pérez R. (eds) (2011), Finance and Sustainability: Towards a New Paradigm? A Post-Crisis Agenda, Bingley, Emerald Publishing.

Turner A. (2016), Between Debt and the Devil, Princeton Uni. Pr.

Walter C. (2013), Le modèle de marche au hasard en finance, Paris, Economica

 

 

Présentation de la revue et normes rédactionnelles

 

La revue «Entreprise & Société» (ENSO) s’inscrit dans la continuité de la revue Économies et sociétés (cahiers de l’ISMEA), série «Économie de l’entreprise » (K), renforcée par la réintégration d’une série affiliée «Entreprise et finance» (KF) et l’appui d’une série à la thématique proche : «Dynamique technologique et organisation» (W).

La revue «Entreprise & Société » publiera en langue française deux numéros par an, comportant chacun au moins un ou deux dossier(s) thématique (s), des articles isolés, ainsi que des rubriques spécifiques : points de vue et débats, recensions, annonces diverses.

Les orientations éditoriales de la revue sont les suivantes :

– Pluridisciplinarité effective : dans sa relation avec la société, l’étude de l’entreprise concerne principalement l’économie, le droit et la gestion ; elle interpelle aussi la sociologie et la psychologie sociale, l’analyse historique et spatiale, voire l’anthropologie.

– Diversité assumée : Entreprise & Société souhaite exprimer une volonté d’ouverture scientifique et de respect du pluralisme.

– Science en conscience : une place sera faite aux approches philosophiques (tant morale qu’épistémologique) et à celles proposant une dimension historique

– Francophonie ouverte au dialogue international, via des accords de partenariats avec des revues en d’autres langues, notamment anglophones.

ADRESSES DE LA REVUE

Rédaction : ENSO – Courriel : enso.asso@gmail.com

Éditeur : Classiques Garnier, 6, rue de la Sorbonne 75005 Paris www.classiques-garnier.com

Les propositions d’articles doivent être adressées à la rédaction de la revue directement enso.asso@gmail.com ou via la plate-forme de soumission (mise en œuvre par Classiques Garnier https://www.classiques-garnier.com/ojs/).

Toute contribution proposée doit être originale présentée en langue française, au format Word, en police de caractère «Times New Roman » de taille 12, interligne simple avec marges de 3 cm, justifié et sans coupure de mots en fin de ligne.

Le volume des textes doit être limité aux fourchettes suivantes : – 5 000 à 7 000 mots, maximum, pour un article scientifique :

– 2 000 à 3 000 mots, maximum, pour un article professionnel ou institutionnel,;

– 1 500 à 2 000 mots, maximum, pour une recension ou un compte rendu de colloque.

La numérotation (sauf introduction et conclusion) est décimale et en chiffres arabes (1, puis 1.1, puis 1.1.1…). Les notes figurent en bas de page en corps 9 ; renvoi aux notes par 1, 2, etc., en exposant.

La page UNE comporte :

– les titre et sous-titre de l’article (90 caractères au maximum, espaces compris);

– le résumé de l’article en français (500 caractères au maximum, espaces compris);

– 5 mots clés ;

– le nom de l’auteur (ou des auteurs) accompagné de son identification et de son adresse professionnelle, téléphone et e-mail, ainsi que de son adresse personnelle, téléphone portable et e-mail (non publiés);

– le nom d’un auteur correspondant (en cas de plusieurs auteurs).

Les références bibliographiques sont situées en fin d’article, classées par ordre alphabétique d’auteurs et, pour chaque auteur, chronologiquement. Elles sont présentées de la manière suivante :

  1. a) Pour un ouvrage : Nom initiale(s) du prénom (année de la publication), Titre de l’ouvrage en italique, Lieu de l’édition, Éditeur. Exemple : Dupont J. (1999), Économie générale, Paris, Éditions du Panthéon.
  2. b) Pour un article : Nom initiale(s) du prénom (année de la publication), Titre de l’article « entre guillemets », Titre de la revue ou de l’ouvrage en italique, tome, volume, mois, pages (un seul p.). Exemple : Durand F. (1982), « Marché et concurrence », Économie appliquée, tome XXXV, no2, p. 175-192.

Les éléments illustratifs (tableaux, figures, schémas, graphiques, etc., de préférence élaborés sous Excel), doivent être fournis en même temps que l’article et séparément (c’est-à-dire dans un fichier séparé, de préférence tableur Excel, à distinguer des annexes). N’utiliser en aucun cas une image copiée/collée. Le titre des tableaux figure au-dessus du tableau; le titre des graphiques et autres illustrations figure en dessous.

PROCESSUS D’ÉVALUATION

Entreprise & Société a mis en place un processus d’évaluation qui se veut rigoureux et proactif : 1. Les textes proposés seront examinés par l’équipe éditoriale qui désignera, pour chaque article ou dossier, un correspondant référent chargé d’être l’interlocuteur du/des auteur(s).

  1. Si les propositions sont jugées conformes à la politique éditoriale de la revue, elles feront l’objet d’une procédure classique d’évaluation dite «en double aveugle».
  2. Avant publication, un séminaire de pré-publication est proposé aux auteurs dont les articles auront été retenus. Après ce séminaire, les auteurs peuvent encore modifier leurs propositions.
 

Aucun commentaire

Soyez le premier à donner votre avis.

Poster un Commentaire